Dommages, Malfaçons, Non-facons, etc...etc...

Sous cet onglet nous allons vous faire voir que les Malfaçons, Non-façons, Dommages divers sont devenus une pratique courante du promoteur.

NOS EXPLICATIONS
Nos explications..pdf
Document Adobe Acrobat 66.4 KB
Un Constat d'huissier à HINX pour des Malfaçons
2008.08.14 - Constat huissier à HINX .p
Document Adobe Acrobat 245.9 KB
Et un Référé par la suite !
Assignation référé Hinx 7.2009.pdf
Document Adobe Acrobat 243.3 KB
A GRASSE: Une erreur grossière mais rien ne change !
Erreur grossière mais rien ne chang.pdf
Document Adobe Acrobat 128.8 KB
A GRASSE: Un constat d'huissier pour des malfaçons
Constat huissier 17.7.2012 pour TGI.pdf
Document Adobe Acrobat 583.0 KB
Le lettre d'un copropriétaire (au président des Senioriales) qui explique tout !
Voici comment on "livre" une résidence à des seniors retraités ! Quelle confiance accorder à une telle société ?
Lettre Copropriétaire à Derville - 2011
Document Adobe Acrobat 786.9 KB

Et si nous parlions un peu des espaces verts, eux aussi bien souvent objet de nombreuses malfaçons; lisez plûtot:

LES ESPACES VERTS DANS LES RESIDENCES
Les espaces verts dans les résidence.pdf
Document Adobe Acrobat 83.4 KB
LE GENRE DE PROMESSE SUR LES PLAQUETTES COMMERCIALES...
Plaquette Grasse ESPACES VERTS.pdf
Document Adobe Acrobat 174.9 KB
UNE AUTRE PROMESSE SUR UNE AUTRE PLAQUETTE
Autre plaquette commerciale Grasse.pdf
Document Adobe Acrobat 236.5 KB

Et la preuve du contraire au travers 2 images !

Cliquez sur une photo pour l'agrandir

Etat en 2013 sur un autre espace vert !

A MEURSAC - C'était "A LA UNE" de Septembre/Octobre

Un 1er échange de courrier par un Copropriétaire avec Bruno DERVILLE

Un 1er échange de courrier avec Bruno DERVILLE.
La réponse du Président des Senioriales est éloquante
MEURSAC 1er échange avec Derville.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB

A MEURSAC - C'était "A LA UNE" d'Octobre/Novembre

Ce copropriétaire devra faire une nouvelle interpellation auprès de bruno DERVILLE

Une nouvelle Interpellation des Senioriales
Seconde interpellation des Senioriales.p
Document Adobe Acrobat 4.4 MB

2 ans plus tard, rien n'a changé...!

MEURSAC 2 ans plus tard Rien n'a cha.pdf
Document Adobe Acrobat 3.7 MB

A MEURSAC - De Graves malfaçons sous le Bloc A

Des raccordements mal effectués...et des travaux titanesques !

Des graves malfaçons à Meursac
De très graves malfaçons à Meursac.pdf
Document Adobe Acrobat 71.5 KB
Les Photos des travaux titanesques !
Travaux sous bloc A.pps
Présentation Microsoft Power Point 5.5 MB

A SALIES du SALAT - Les bornes d'éclairages plongent la résidence dans le noir !

Constats fait suite à des pannes électriques récurrentes dans les communs, ce qui laisse la Résidence dans le noir pendant plusieurs nuits.

 

Le nombre de points lumineux déjà restreint: notamment aux fonds des allées et au niveau du Club-house côté piscine où il y a déjà eu un accident + l'utilisation à moindre coût avec des bornes qui devaient rester en surface et qui se retrouvent enterrées.

 

Où est alors le sécurité pronée par Les Senioriales ?

Merci de cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Le rapport d'expertise
DO_CABLES_ELECTRIQUES_LES_SENIORIALES.pd
Document Adobe Acrobat 2.5 MB
La MAF refuse le sinistre: c'est un scandale. Qui est responsable: Le promoteur?
MAF- refus sinistre D.O.pdf
Document Adobe Acrobat 307.2 KB
LES SENIORIALES ET SYNDIC NEXITY COMPLICES DES PREJUDICES SUBIS PAR LES COPROPRIETAIRES
Exemple de la réponse de l'assureur "dommages-ouvrage", la M.A.F. (Paris) au syndic Nexity à propos de la non prise en charge du réseau d'arrosage défaillant - depuis l'ouverture de la résidence, et des fuites !
La société choisie pour mettre en place ce réseau d'arrosage n'a pas été déclarée à l'assureur - donc non concernée par l'assurance dite de "dommages-ouvrage". De plus, l'assureur ajoute que les Senioriales n'ont pas payé la totalité de leurs primes !
Il y a donc bien un problème de sérieux, d'honnêteté, de compétence pour ce promoteur et bien le choix d'un syndic incompétent et complice avec lui : POUR FAIRE PAYER LES COPROPRIETAIRES !
Lettre Assureur MAF 1.8.2011 (DO) règle
Document Adobe Acrobat 649.8 KB
L'EXPERT LISTE LES DOMMAGES PRIS EN COMPTE
Il s'agit de la peinture qui se décolle en sous face de balcons, sur les murs extérieurs, sur les gardes corps métalliques... etc. C'était en février 2011 ! En juillet 2014 RIEN N'A ETE REALISE !
DO Rapport expert Peinture 2.2011.jpg
Image JPG 409.7 KB
L'EXPERT explique pourquoi ces désordres dans une résidence neuve !
"Insuffisance de préparation du support" ou "absence d'adhérence" ... pour les mêmes raisons !
DO Peinture Explication expert 2.2011.jp
Image JPG 303.3 KB

Acoustique ?

Le cas d'une résidence qui a agi dans les temps
On retrouve ces critiques ailleurs.
A Grasse, par exemple, les cloisons entre les deux chambres dans les appartements sont en véritable "papier mâché" ! On peut se parler d'une pièce à l'autre !
Senioriales et isolation acoustique.pdf
Document Adobe Acrobat 57.5 KB

Isolation thermique ?

L'exemple d'une résidence dans la Gironde
Mais depuis, même chose à Villegly (également des maisons), à Prades (appartements) et alerte à Grasse où le syndic, prévu immédiatement après un bilan thermique (en mai 2014) n'a pas répondu comme à son habitude. Devons-nous préciser qu'il s'agit de Nexity ?
Senioriales et conformité isolation ther
Document Adobe Acrobat 51.8 KB

Rappel : Malfaçons... mais aussi multiples autres griefs !

Ce n'est pas un hasard ou la malchance s'il y a des malfaçons et dommages dans toutes les résidences !
Ce texte confirme que ce qui est constaté dans les résidences Senioriales est le résultat d'une politique permanente qui aboutira la disparition de ce "concept" !
Malfaçons et Valeurs des Senioriales - 2
Image JPG 446.9 KB

Le non respect des normes : l'exemple de l'isolation thermique des combles = le laisser-faire en plus et l'absence de contrôle !

L'exemple des combles de la résidence d'Equemauville (Calvados)
Ouverte en septembre 2011. Toujours le même principe du promoteur maître d'ouvrage : des entreprises choisies en fonction des prix les plus bas, on les laisse faire, elles savent qu'il n'y a pas de contrôle ni une réception sérieuse... Voilà le résultat !
Combles EQUEMAUVILLE.jpg
Image JPG 507.9 KB
Celui de Villegly (Aude), combles visités par hasard....
Isolation réalisée à la va vite. Les entreprises sont-elles des professionnelles de ce genre de travaux ? Le promoteur comme à son habitude, rejette ensuite tout sur l'assureur "dommages-ouvrage", mais ce sont les copropriétaires qui supportent les désagréments : démarches, expertise (s), travaux...
Combles VILLEGLY.jpg
Image JPG 749.6 KB
Celui de Grasse (Alpes Maritimes) - en cours d'expertise actuellement (début 2016) - résidence ouverte en septembre 2009 !
Ainsi, ceux qui sont au second étage avec au dessus les combles, ont froid l'hiver et chaud l'été. Il suffit de constater l'état des combles sur cette photo pour comprendre. De plus, l'isolation a été réalisée avec de l'isolant type laine de verre ou de roches... alors que la notice descriptive des travaux avait prévu par projection, ce qui est tout à fait différent (mais aussi plus cher !). A suivre...
Photo suite visite VMC.jpg
Image JPG 100.7 KB
Une thermographie aérienne (début 2016) qui confirme le défaut important d'isolation des combles !
Cette photo aérienne confirme un bilan thermique (technicien EDF) qui a déclenché une déclaration DO, le passage de l'expert, son rapport. Mais l'isolation réalisée ne correspond pas à la notice des travaux, comme d'habitude avec les Senioriales ! Il faudra tout refaire ! Affaire en cours.
Thermographie-Bât C - Senioriales-début
Image JPG 165.1 KB
PROCEDURE ADCS
Procédure proposée (mai 2016) pour faire déclarer tout dommage, pour les parties communes ou privatives ainsi que le suivi.
Procédure ADCS - DO - 5.2016.pdf
Document Adobe Acrobat 912.6 KB