Des photos pour confirmer les dommages ou litiges

Visite à la résidence de VILLEGLY (Aude) le 3.10.2014
C'est par hasard qu'un copropriétaire découvrira l'état des combles, l'absence d'isolation thermique "correcte" (voire inexistante !) et même la VMC non raccordée ! Cette photo est assez explicite pour démontrer l'état lamentable des combles.
Mais cette situation n'est pas exceptionnelle, ce n'est pas un accident. C'est le cas également pour la résidence de Prades (Pyrénées Orientales), de Soulac sur mer (Gironde)... Le problème a été "détecté" également à Grasse mais le syndic Nexity, prévenu par LR AR le 12 mai 2014 (le syndic des Senioriales) n'a pas répondu. A-t'il fait comme demandé une déclaration en D.O. ?
Combles VILLEGLY.jpg
Image JPG 749.6 KB
VILLEGLY : Etat des allées piétonnières
La résidence a été ouverte en juillet 2008, soit tout juste six ans. Les allées sont dégradées. Au delà des fissures ou trous, les résidents retrouvent des cailloux chez eux qui proviennent de l'état des allées.
Ce problème sera pris en charge par l'assureur DO, mais ce que nous constatons ailleurs, c'est le mauvais état du revêtement des allées destinées aux véhicules. Il est très important d'en faire la déclaration à l'assureur "dommages-ouvrage" afin de préserver l'avenir et une éventuelle remise en état.
Photo Villegly Allées piétons 3.10.2014.
Image JPG 179.9 KB
VILLEGLY : Des espaces verts non achevés
Lors de la visite du 3.10.2014, une vue d'espaces verts... Non achevés, comme cela arrive souvent. Arbres morts non remplacés ! On retrouve dans de nombreuses résidences cette situation ainsi qu'un réseau d'arrosage défaillant, c'est à dire avec des fuites ! Qui répare, qui paie ? Ainsi que les factures d'eau ?
Espaces verts VILLEGLY.jpg
Image JPG 183.9 KB
GRASSE : Fuites sur le réseau d'arrosage
Le syndic fera enfin - une année après l'ouverture - une déclaration en DO. Suite au passage de l'expert, la recherche des fuites sur une partie sera prise en charge... mais pas les réparations ! Facturées directement dans les comptes de la copropriété par le syndic ! Sur deux années ! D'autres fuites, sur le même secteur seront ensuite facturées... également à la copropriété ! C'était bien la responsabilité de l'entreprise défaillante qu'il fallait rechercher (son assurance RCP) ou celle du maître d'ouvrage ! Litige qui fait l'objet d'un recours auprès du TGI. Voilà ce que nous obligent à faire un promoteur qui ne recherche pas à aider les copropriétés touchées par de nombreux dommages ou malfaçons et un syndic incompétent et complice de ces situations.
Pelouses GRASSE - Fuites.jpg
Image JPG 6.7 MB
GRASSE : Le "plain-pied"... "pas de marches" ?
Ce qu'il en est : accès (marche) pour la douche... Un escalier de 20 marches pour entrer dans un immeuble ! Sans compter une pente au delà des normes (comme à Saint-Pantaléon) !
Photos extraites d'un constat d'huissier.
Plain pied Grasse.jpg
Image JPG 1.3 MB
MEURSAC : Un immeuble conservé laissé dans un état lamentable
Seul le rez de chaussée de ce "château" a été aménagé (club house, chambre d'hôte), ainsi que la loge du gardien, partie vendue à un investisseur alors que tout le reste est une partie commune et appartient à la copropriété. Les étages ont été laissées en l'état. Il suffit de voir cette photo des combles pour comprendre ! N'est-ce pas honteux ?
Meursac - Combles du château.jpg
Image JPG 122.8 KB
MONTAGNAC (Hérault) : Des allées piétonnes encombrées (et dangereuses ?)
Des allées, proches de certaines maisons, reçoivent des cailloux et de la terre de roches à proximité de la limite de terrain de la résidence. Les Senioriales, alertées (notamment lors de la réunion du 3.10.2014 à Carcassonne) vont-elles assumer leurs responsabilités de promoteur c'est à dire de maître d'ouvrage ? Il suffit de voir la photo pour comprendre la situation.
Montagnac - Allée près roches - 1.jpg
Image JPG 2.5 MB
MONTAGNAC : trois ans après !
Pour le troisième anniversaire de l'ouverture de cette résidence, voici ce qu'il a fallu faire dans une douche d'un copropriétaire suite à des infiltrations et moisissures, ainsi que chez le voisin !
Tout cela confirme, comme ailleurs, le "professionnalisme" de la société "Les Senioriales, qui se disent "Expert en résidences seniors" !
Infiltrations Montagnac.jpg
Image JPG 2.0 MB
SOULAC SUR MER : Le marécage de la résidence !
Voici l'état des lieux deux ans après l'ouverture ! Voir les autres photos. Egalement onglets : publicité trompeuse et à Soulac (Organisation de l'ADCS).
Photo Soulac Marécage.jpg
Image JPG 62.7 KB
SOULAC - suite : Espaces verts ou terrain vague ?
Dès que la résidence est "livrée", les Senioriales partent ailleurs pour recommencer la même chose !
Espaces verts ou terrain vague - SOULAC.
Image JPG 49.2 KB
JONQUIERES : Malfaçons constructives !
Des fissures qui persistent et s'aggravent sur les façades de maisons... Constat : non respect des règles de l'art = "les blocs creux apparaissent posés superficiellement à la colle (moins de 1 mm d'épaisseur) et non hourdés entre eux"... Alors que le cahier des charges "stipule que les agglos creux doivent être bâtis sur un lit d'une épaisseur moyenne de 2 cm" ! C'est cela les constructions "de qualité" des Senioriales !
Malfaçons Façade GRAULIER.jpg
Image JPG 81.9 KB
JONQUIERES - suite : Les dégâts à l'intérieur des logements !
Le résultat de constructions réalisées à la "va vite", par le choix d'entreprises les "moins-disantes", sans un contrôle sérieux. On fait des économies sur tout ! Ce sont toujours les mêmes qui en subissent les conséquences !
Ph 1 - Fissures intérieur Jonquières.jpg
Image JPG 107.7 KB
PRADES : Les inondations !
Les photos suffisent à elles-mêmes !
La résidence a été ouverte en juin 2007 !
Photos Inondations PRADES 30.11.2014.pdf
Document Adobe Acrobat 8.6 MB
PRADES : Les copropriétaires quittent les Senioiriales et, un à un, détruisent l'enseigne à l'entrée de la résidence (septembre 2015)
Les copropriétaires en ont eu marre de ce promoteur. Ils devaient - obligatoirement - payer un gardien qui n'était pas gardien, sa loge avec un loyer car vendue à un "investisseur" alors que partie commune pour les premières résidences, etc. Au lieu de réfléchir à l'évolution de son "concept" et aux corrections à apporter aux aberrations de son système, le promoteur n'a pas trouvé mieux que d'assigner le syndicat des copropriétaires en justice afin d'annuler ses décisions ! C'est "l'effet Boomerand" !
Photo Prades - Destruction enseigne.jpg
Image JPG 2.4 MB
EQUEMAUVILLE : Comment les combles sont isolés !
Photos et commentaires d'un copropriétaire. Documents remis aux Senioriales lors d'une réunion avec l'ADCS en octobre 2014 ! Mais cet exemple n'en est qu'un parmi d'autres (Prades, Villegly, Grasse, Soulac sur mer...). Voir à l'onglet "litiges". Voilà ce que ce promoteur laisse aux retraités dans "leurs" résidences !
Combles EQUEMAUVILLE.jpg
Image JPG 507.9 KB
MONTELIMAR (Ville) : Une belle image de marque !
Cette résidence a été ouverte il y a 4 ans. En décembre 2016 voici ce que l'on peut toujours constater sur la façade du bâtiment, à l'extérieur, c'est à dire dans la rue ! Le promoteur "devait" intervenir, mais comme il le fait partout, ce n'était que des mots. Il préfère préparer de nouvelles résidences, pour alimenter sa trésorerie avec les réservations.... et il laissera ensuite des copropriétés bâclées avec des dommages, des malfaçons, des vices cachés sans oublier un mode de fonctionnement non seulement coûteux mais inefficace proche du bazar généralisé ! Il suffit de consulter les différents onglets pour en avoir la confirmation et les PREUVES !
Désordre dans la rue - 2.JPG
Image JPG 227.9 KB