Avec nos amis de Prades - résidence où il y a le plus d'adhérents à l'ADCS - son conseil syndical et son président dynamique, prévoyant et précurseur, nous allons vous raconter ce qui a contribué à décider le syndicat des copropriétaires à quitter les Senioriales.

 

Voici tout d'abord le communiqué de presse de l'ADCS qui annonce le départ de Prades du "concept" (ce qu'il en reste) des Senioriales :

Communiqué de Presse ADCS du 1er octobre 2015
PRADES Communiqué de Presse 2 - 1.10.201
Document Adobe Acrobat 2.3 MB
Les copropriétaires suppriment eux-mêmes l'enseigne
Le promoteur n'a jamais voulu rien comprendre ! Il est resté enfermé dans ses certitudes, soit que des "vieux" ne feraient rien !
Suppression enseigne.jpg
Image JPG 2.3 MB
Les Senioriales, c'est fini !
Que des problèmes, tracas en tous genres, dommages, malfaçons et non respect des normes. 400 000 € de travaux heureusement pris en charge par l'assureur DO ! Mais un système qui, depuis le rachat en 2007 ne marche pas !
Le résultat Prades-enseigne supprimée.jp
Image JPG 2.1 MB
Le nouveau nom : La résidence du château
Et une belle enseigne pleine de couleurs !
PRADES - Nouvelle enseigne.jpg
Image JPG 3.8 MB

L'article de presse pour l'inauguration de la nouvelle enseigne - Résidence du château - mardi 13 octobre 2015 :

A la première page du journal L'INDEPENDANT le 14 octobre 2015
1ère page - INDEPENDANT-Prades-14.10.201
Image JPG 863.8 KB
L'article complet du journal
Article L'INDEPENDANT-Prades-14.10.2015.
Image JPG 1.9 MB

Le communiqué de presse de l'ADCS :

Communiqué ADCS-Prades-17.10.2015.jpg
Image JPG 1.1 MB
La nullité de la réponse du "directeur" de la communication des Senioriales
Suite à l'assemblée générale de l'ADCS à Prades (Rivesalte) en mars 2015
Réponse à Pinneberg 3500 résidents - 18.
Image JPG 1.2 MB

Le grand jour du 13 octobre 2015 :

L'intervention du président du conseil syndical
Pour comprendre l'histoire de Prades, voir également aux onglets litiges et procès.
Intervention JG FAUSTER-Prades-13.10.201
Document Adobe Acrobat 1.9 MB
Le président du conseil syndical lors de son intervention
Prades - Intervention JG FAUSTER.jpg
Image JPG 1.5 MB
Devant ses amis copropriétaires qui se sont placés à l'entrée de la résidence
Bravo à eux qui ont été courageux et exemplaires !
PRADES Résidents se place à l'entrée.jpg
Image JPG 3.6 MB
Un moment amical
Où le syndic offre des fleurs à l'épouse du dévoué président du conseil syndical pour "compenser" ses nombreuses absences pour le bien de la copropriété (réunions, visites...) et à l'extérieur pour tenter de régler les problèmes posés par le promoteur.
Moment de sympathie.jpg
Image JPG 3.7 MB
L'intervention du syndic
Qui sera suivie par celle du président de l'ADCS et du premier adjoint de la mairie de Prades.
Intervention de M.Vicente Inauguration P
Document Adobe Acrobat 1.1 MB
Tout le monde se retrouve au club house
Pour lever son verre à la nouvelle enseigne et à la liberté de prendre ses décisions et non de se les voir imposées par un promoteur qui auto-détruit le concept qu'il a racheté !
Prades Club House.jpg
Image JPG 138.8 KB
Le conseil syndical de Prades et le CA de l'ADCS
Une dernière photo souvenir avec le conseil syndical et le conseil d'administration de l'ADCS.
Prades Conseil syndical et CA ADCS.jpg
Image JPG 1.7 MB
Une information dans le bulletin municipal de Prades
Avec la photo près de la nouvelle enseigne "Résidence du château" des membres du conseil syndical de Prades et du conseil d'administration de l'ADCS. Les copropriétaires de Prades veulent gérer leur résidence comme ils l'entendent et non sous la coupe d'un promoteur avec des obligations invraisemblables !
PRADES Info Bull Municipal.pdf
Document Adobe Acrobat 4.4 MB
La belle photo de groupe face à la nouvelle enseigne
Transmise aimablement par le journaliste-photographe du journal local, utilisée pour la page d'accueil de notre site !
Ph de groupe PRADES-13.10.2015.jpg
Image JPG 126.8 KB

Voir à l'onglet "litiges" (et espaces verts) des précisions sur l'état de la résidence. Ainsi que le constat d'huissier accablant pour la société Les Senioriales qui a laissé aux copropriétaires un terrain qui provoque des inondations lors de fortes pluies ! Ainsi qu'une piscine aménagée à moindres frais, c'est à dire avec des malfaçons !

Retour en arrière... pour comprendre :

Le 25 mai 2007, les Senioriales adressent une lettre aux copropriétaires pour la livraison de leurs appartements et l'ouverture de la résidence....
On peut lire que "... les parties communes et certaines finitions seront... à parfaire"... Mais au final - aujourd'hui, il y aura eu plus de 400 000 € de "dommages-ouvrage" (et ce n'est pas fini) - voir à l'onglet "litiges".
A noter, à propos du relevé des compteurs, pour la consommation de l'électricité pour le chantier, pour les logements, que rien n'a été remboursé à Grasse (et tellement d'autres choses) ! Et il ne faudrait rien dire, ne pas se manifester, écrire, relancer mais être obligés de saisir la justice !
Lettre Senioriales 2007 PRADES-ouverture
Document Adobe Acrobat 507.4 KB